Management : être direct sans être brutal, c’est possible

8 juin 2016 -

Tout le monde souhaite que l’on soit direct avec lui. Et pourtant, quand vous demandez à ce quelqu’un d’être plus direct, il vous dit souvent « ah mais je ne peux pas dire ça ! C’est brutal… ».

Share This:

C’est parce qu’il y a confusion entre direct et brutal. D’ailleurs on dit souvent d’une personne que l’on a trouvée abrupte qu’elle a est « très directe ».

Penser que l’on sera brutal en étant direct est communément admis et n’est plus complètement faux : managers, négociateurs, commerciaux ont reçu la même éducation que leurs interlocuteurs, ils partagent avec eux les mêmes règles sociales et la même susceptibilité.

On nous a tellement dit « est-ce que je pourrai éventuellement…» comme une manière de dire « j’ai besoin que…» que l’on s’est habitué à lire entre les lignes et à opérer à distance les uns des autres. Le risque que l’autre se sente brutalisé quand est plus direct existe puisqu’il n’y est pas habitué. Cette confusion est entretenue par les systèmes éducatifs et d’ailleurs de nombreuses formations.

Lire la suite de la tribune sur le site d’Economie Matin >

À propos d'Interactifs

Créé en 1989, Interactifs est un cabinet de formation qui a développé une expertise dans la relation à autrui. Aujourd’hui, Interactifs ce sont 40 animateurs qui interviennent en plus de 10 langues et génèrent un chiffre d’affaire de 4 millions d’euros dont 30% provient de l’étranger (Allemagne, Belgique, Brésil, Chine, Espagne, Italie, Pologne, Portugal, Royaume-Unis, Turquie). Interactifs, compte parmi ses clients les plus grands groupes français et internationaux dans tous les domaines (Agroalimentaire, Automobile, Banque-assurance, BTP, Conseil, Grande distribution ...). En savoir plus : www.interactifs.fr